Apport de l’énucléation endoscopique par Laser Holep pour le traitement chirurgical de l’Hypertrophie bénigne de Prostate

L’adénome de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate (HPB) est une pathologie fréquente chez l’homme à partir de 50 ans. Située sous la vessie, la prostate est un organe que seul l’homme possède. Elle est traversée par l’urètre (canal qui permet à l’urine de s’évacuer). Avec l’âge, la prostate augmente de volume et comprime l’urètre causant des troubles urinaires plus ou moins importants.

Les conséquences de l’HBP peuvent être liées d’une part à l’obstacle et d’autre part à un syndrome d’irritation vésicale réactionnel (irritation de la vessie) et être à l’origine de complications potentiellement graves telles que l’infection, l’hématurie (présence de sang dans les urines), la rétention d’urines voire l’insuffisance rénale.

Apport de l’énucléation endoscopique par Laser Holep pour le traitement chirurgical de l’Hypertrophie bénigne de Prostate

L’adénome de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate (HPB) est une pathologie fréquente chez l’homme à partir de 50 ans. Située sous la vessie, la prostate est un organe que seul l’homme possède. Elle est traversée par l’urètre (canal qui permet à l’urine de s’évacuer). Avec l’âge, la prostate augmente de volume et comprime l’urètre causant des troubles urinaires plus ou moins importants.

Les conséquences de l’HBP peuvent être liées d’une part à l’obstacle et d’autre part à un syndrome d’irritation vésicale réactionnel (irritation de la vessie) et être à l’origine de complications potentiellement graves telles que l’infection, l’hématurie (présence de sang dans les urines), la rétention d’urines voire l’insuffisance rénale.

En quoi consiste la technique Laser Holep, les principes de l’intervention

Le principe du traitement chirurgical : la résection endoscopique (RTUP), consiste à enlever l’obstruction sous-vésicale provoquée par l’hypertrophie bénigne de la prostate afin de permettre une évacuation de l’urine plus facile.

Très récemment, s’est développée la technique Laser Holep. Tout en restant par voie endoscopique (petite caméra insérée par les voies naturelles afin d’explorer l’organe de l’intérieur), elle repose sur l’énergie Laser (de 20 à 120 watts) et consiste à énucléer (enlever) l’adénome central par voie rétrograde. Ce traitement au laser diminue fortement le risque hémorragique lors de la chirurgie de l’hypertrophie bénigne de la prostate.

L’Holep a démontré un bénéfice net sur la réduction de la durée d’hospitalisation, notamment chez les personnes sous Antiagrégants plaquettaires ou anticoagulants.

Cette diminution du saignement opératoire grâce au Laser Holep peut permettre, dans certains cas, une prise en charge en ambulatoire de certains patients atteints d’HBP.

Quelle que soit la technique opératoire choisie par votre chirurgien, la clinique Urologique Nantes-Atlantis offre l’expertise nécessaire pour réaliser la chirurgie de l’hypertrophie bénigne de la prostate par voie naturelle sans cicatrice.

Les praticiens

Dr Jacques Lacoste

Dr Thierry Rousseau

Dr Eric Potiron

Dr Pierre Nevoux

Dr Lionel Hoquétis