Oncologue Nantes Atlantis Saint Herblain

Notre activité de cancérologie oncologie en urologie représente une grande partie des cas pris en charge par notre clinique, c’est pourquoi nous concentrons nos efforts sur le développement de stratégies de diagnostic et de thérapeutiques innovantes.

De nombreux cancers sont directement liés à l’urologie :

Cancer
du rein

En savoir plus

Cancer du testicule

En savoir plus

Notre service de cancérologie oncologie en urologie

Notre activité de cancérologie oncologie en urologie représente une grande partie des cas pris en charge par notre clinique, c’est pourquoi nous concentrons nos efforts sur le développement de stratégies de diagnostic et de thérapeutiques innovantes.

De nombreux cancers sont directement liés à l’urologie :

Cancer du rein

En savoir plus

Cancer de la vessie

En savoir plus

Cancer du testicule

En savoir plus

Cancer de la prostate

En savoir plus

Un diagnostic précis pour une intervention précoce et locale

La précision du diagnostic est d’une importance capitale. Plus le diagnostic est réalisé de manière précoce et précise, plus large est la palette de traitements possibles.

Pour des cancers comme celui de la prostate, lorsque le diagnostic est réalisé aux prémices de la maladie, des interventions non-invasives sont possibles. Ces traitements mini-invasifs et locaux permettent de lutter efficacement contre le cancer et d’éviter des traitements lourds tels que la chimiothérapie ou le traitement hormonal.

Un accompagnement de tous les instants

Notre clinique a été l’une des premières en France, et avant même l’application de directives officielles, à intégrer dans son organisation une infirmière référente en oncologie. Son rôle est d’accompagner le patient du diagnostic jusqu’à la fin du traitement.

La Clinique Urologique Nantes-Atlantis, au cœur de la recherche du cancer de la prostate

L’innovation et la recherche sont au centre des préoccupations de la clinique pour pousser toujours plus loin les limites de l’urologie et de la médecine. Depuis plusieurs années, nos 5 urologues ont développé quatre innovations majeures concernant la prise en charge du cancer de la prostate :

Biopsies de la prostate avec fusion des images IRM / Échographie

La Clinique Urologique axe ses recherches sur les techniques de cartographie 3D des biopsies prostatiques, dans la perspective d’améliorer le diagnostic, tout en diminuant l’agressivité potentielle des prélèvements prostatiques nécessaires à l’établissement de ces diagnostics cancérologiques.

C’est la première clinique de tout le grand ouest à s’équiper d’un tel dispositif. Cibler la partie suspecte à prélever, reconnue préalablement sur l’IRM prostatique combinée à une échographie 3D pour ne faire que des prélèvements limités.

C’est donc cette technique novatrice, qu’utilise et développe l’équipe urologique au travers de l’utilisation d’une unité de traitement informatique (logiciel Urostation développé par la société française KOELIS. Les biopsies sont réalisées par voie périnéale ou trans-rectale, sous contrôle échographique, avec fusion des images réalisées en IRM (appareil UROSTATION), ceci permettant un meilleur ciblage des biopsies.

Chirurgie cœlioscopique robotisée Da Vinci

Nous utilisons en pratique quotidienne pour certaines indications un procédé robotique élaboré, permettant de réaliser les interventions coelioscopiques (très petites incisions) avec une assistance robotique (procédé DA VINCI).

Apport attendu de la robotique

Bénéfices attendus

Meilleure précision concernant le geste opératoire, meilleurs résultats concernant le temps opératoire, les résultats carcinologiques et les résultats fonctionnels.

Traitement focal par photothérapie (HIFU)

Actuellement, plus de 30 % des cancers de prostate correspondent à des stades  bien localisés et sont de faibles volumes et de faible agressivité. Le but du traitement focal pour le cancer prostatique est d’éradiquer le cancer, tout en respectant le reste de la glande prostatique afin de diminuer les effets secondaires notamment au niveau de la continence et de la sexualité.

Bénéfices attendus

  • Détermination de la zone tumorale cible en IRM
  • Sous anesthésie générale, focalisation d’un faisceau ultrasonore à haute énergie
  • La température atteint 90°C au niveau du point focal, entraînant une nécrose de coagulation

Repérage des ganglions sentinelles par voie coelioscopique

Procédure développée à la Clinique Urologique il y a plus de 10 ans, en collaboration avec le service de médecine nucléaire de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest Gauducheau (ICO).

La Clinique Urologique a présenté cette technique chirurgicale hautement spécialisée lors de nombreux colloques et congrès, en France comme à l’international, et a publié sur ce sujet dans des revues médicales  Françaises et Européennes.

Certaines présentations ont été primées en congrès.

Certains cancers de la prostate, rendent nécessaire le retrait pour analyse des ganglions situés dans le bassin. Cela permet de compléter le bilan déjà réalisé (scanner et scintigraphie osseuse). En fonction des résultats, un traitement local centré sur la prostate (prostatectomie, radiothérapie ou traitement par ultrasons focalisés) ou un blocage hormonal sera indiqué.

Une évolution récente développée à la Clinique Urologique a consisté à repérer les principaux relais ganglionnaires (ganglions sentinelles) par une injection préopératoire de la prostate avec un traceur radioactif. Cette injection permet le repérage avant l’intervention des ganglions sentinelles par réalisation d’une scintigraphie la veille de l’intervention. Un repérage est aussi réalisé pendant l’opération, avant retrait de ces ganglions.