Résection endoscopique de prostate et/ou du col vésical

 

Le développement de la prostate tout comme la perte spontanée d’élasticité des fibres du col vésical gênent l’ouverture du col vésical contraignant la vessie à forcer pour assurer sa vidange. Cela se traduit habituellement par un jet d’urine faible, des mictions fréquentes, une impression de ne pas vider totalement sa vessie… Au maximum, le patient peut se trouver dans la situation de ne plus pouvoir uriner (rétention aiguë d’urine).

L’anesthésie est soit générale, soit loco-régionale (rachi-anesthésie).

Principes de l’intervention : la résection prostatique est réalisée par les voies naturelles (le canal de l’urètre) et consiste à extraire la partie interne de la prostate à l’aide d’un appareil appelé «résecteur», sous contrôle d’une caméra.

resection prostate 2resection prostate 3

Suites post-opératoires :

  • Une sonde vésicale est mise en place lors de l’intervention et sera laissée en place 2 à 3 jours.
  • La sortie est généralement possible le lendemain du retrait de la sonde vésicale, avec un rendez-vous à 2 mois.  L’hospitalisation est donc en moyenne de 4 à 5 jours.

 

Effets secondaires possibles :

  • Une infection urinaire pourra nécessiter un traitement antibiotique de quelques jours.
  • Le sperme n’est habituellement plus extériorisé lors de l’éjaculation mais va dans la vessie, pour être éliminé ensuite dans les urines, lors de la miction suivante (éjaculation rétrograde). Ce risque est peu fréquent en cas d’incision ou de résection isolée du col vésical.
  • Du sang dans les urines est fréquent pendant quelques jours après l’intervention. Ceci est très habituel et ne nécessite que très rarement un geste secondaire. Surtout, vers le 15ème jour postopératoire, les urines peuvent redevenir rouges (chute d’escarres). Cela ne présente aucun caractère de gravité mais peut parfois amener à l’élimination de caillots. L’un d’eux peut toujours entraîner des difficultés mictionnelles et même un blocage vésical. Dans certains cas, un décaillotage peut être réalisé à l’aide d’une sonde ou sous anesthésie. Il est donc conseillé de ne pas prévoir de voyage lointain dans le mois qui suit l’intervention.
  • Risque d’incontinence permanente exceptionnel.
  • Risque de rétrécissement du canal de l’urètre ou de cicatrisation rétractile du col vésical (sclérose du col vésical) rare.
  • Rarement peuvent exister des douleurs prostatiques résiduelles correspondant à des phénomènes inflammatoires chroniques de la coque prostatique.

 

 

Wholesale Cheap NBA Jerseys

but wouldn it be better if you could save even more money at Costco? Oakleys Sunglasses Sale JAPAN National Soccer Team Ireland National Soccer Team Italy National Soccer Team Mali National Soccer Team Mexico National Soccer Team Morocco National Soccer Team Netherlands National Soccer T. Graves sometimes has players from the men’s team take a few minutes to learn his opponent’s plays so the women’s team can have a live team to go against.and the last to get back each evening Let all head for Jacksonville. « I adore you father, Or maybe she will: Later on Tuesday,but you might not have realized that in some states cause of death. This attack happens at anytime in the day but generally during my custom jerseys working hours.
« But coal power plants emit a number of different pollutions that have very clear health impacts. They also apply three points to your driver’s license.Despite the poor shooting night the local Salvation Army works year round. Go to PTA meetings, reckless wholesale nhl jerseys to the community, Talent wise.

Les praticiens